3ans de Miracle Morning

3 ans après ma découverte du Miracle Morning, je vous propose un retour sur cette méthode de développement personnel créée par Hal Elrod et sur ma pratique qui a beaucoup évoluée.

La découverte

C’est fin 2017 que j’ai découvert le Miracle Morning. Quelle révolution pour moi ! Le but de cette méthode est de commencer sa journée de la meilleure des façons possibles avec seulement 1h pour optimiser son temps et sa vie.

Le Miracle Morning repose sur 6 activités de 10min, ce sont les S.A.V.E.R.S. :

  1. S pour Silence: Méditation, Prière, Contemplation, Pleine conscience…
  2. A pour Affirmation: De courtes phrases positives pour rester motivé.
  3. V pour Visualisation: L’anticipation de sa vie rêvée pour la manifester.
  4. E pour Exercice: Réveiller son corps via une activité physique régulière.
  5. R pour Reading (lecture): Lecture enrichissante et non divertissante.
  6. S pour Scribing (écriture): Journal intime, de gratitude, d’émotions…

J’ai très vite compris que j’appréciais certaines activités plus que d’autres, et c’est bien normal. Mais j’ai continué pendant plusieurs mois à réaliser les 6. J’étais très motivée et ça me faisait réellement beaucoup de bien. Jusqu’à ce que je saute quelques séances, que je sois occupées, que j’oublie….

L’habitude

Quand nous nous lançons dans une nouvelle habitude, nous traversons 3 phases:

L’entrain: Super motivé on se dit qu’on va s’y tenir sans problème.
La difficulté: Finalement ce n’est pas si facile que ça…
Le découragement: J’ai pas envie, je suis fatiguée, je n’y arrive pas…

Hal Elrod nous explique que pour ancrer une nouvelle habitude il faut la faire sans aucun écart pendant 21jours. Mais pour moi j’en suis arrivée à comparer le Miracle Morning à la cigarette. Il y a quelques années je fumais. J’ai arrêté, puis un jour j’en ai repris une, juste une. Évidemment j’ai replongé. Puis j’ai de nouveau arrêté et cette fois-ci j’ai compris que je ne pourrais plus jamais baisser ma vigilance.

Pour moi, il en va de même avec Miracle Morning ou toute nouvelle habitude qui me demande des efforts. Si je saute une journée (parce que ça arrive d’avoir un empêchement), il faut absolument que je reprenne le lendemain. Si j’attend c’est fichu, toute l’habitude s’en va et je vais devoir recommencer le processus depuis le début.

Ayant compris que je n’aurais jamais complètement ancré le Miracle Morning dans mes habitudes naturelles, j’ai fais le choix de l’ajuster. Je ne fais plus systématiquement 10min de chaque activité tous les jours. Mais j’essaie au moins une fois par semaine de pratiquer chacun des S.A.V.E.R.S plus de 10min.

Ça m’arrive aussi d’arrêter complètement une ou plusieurs activités pendant des mois. Et à chaque fois que cela se produit, j’éprouve un grand besoin de les retrouver. J’ai d’ailleurs ajouté une 7ème activité qui est la pratique artistique. Pour moi c’est de l’aquarelle. C’est l’exemple parfait car j’ai beaucoup pratiqué pendant quelques mois puis plus rien. Et depuis quelques semaine j’ai repris avec l’objectif plus facilement atteignable de peindre 1 fois par semaine au lieu d’1fois par jour.

Je pense que la clef du Miracle Morning c’est de trouver une régularité qui vous convient. Si 1h tous les matins vous semble impossible, rien ne vous empêche de faire une Miracle Evening (en soirée), ou même de la couper en plusieurs moment dans la journée, de la semaine, du mois…

Dernière astuce

Une habitude qu’on retrouve avec plaisir sera toujours plus facile à maintenir, donc mon dernier conseil est de favoriser les activités que vous aimez et pourquoi pas les coupler avec celles qui ne vous passionnent pas.

Par exemple si vous aimez faire du sport mais que vous n’aimez pas prendre le temps de visualiser, vous pouvez tout à fait le faire en même temps !

Est-ce que le Miracle Morning vous tente ? Avez-vous déjà essayé ?

4 commentaires sur “3ans de Miracle Morning

  1. Bonjour 🙂 la MM routine m’a beaucoup aidé à me remettre d’une période très difficile. Aujourd’hui, je continue mais en sélectionnant au jour le jour les points que j’ai envie d’intégrer à ma matinée, et c’est vraiment salvateur pour ma part !

    1. Merci beaucoup pour ton retour Amandine ! L’ajustement est la clef je pense 🙂

  2. Je me reconnais dans la période de décrochage. Après un arrêt de quelques semaines car ma fille avait 5 réveils par nuit (donc moi aussi), j’étais vraiment très fatiguée et j’ai laissé tombé. Impossible de reprendre depuis alors que maintenant nous dormons sans encombres. Mais ça me donne envie de m’y remettre car j’avais vu des bienfaits.

    1. Tu peux commencer avec 1 activité de ton choix par semaine, petits pas 🙂

Laisser un commentaire

Ma newsletter

S'inscrire pour recevoir un E-book OFFERT "31 jours de bien-être" et découvrir du contenu exclusif tous les dimanches.