Comment utiliser un oracle ?

Oracle, carte de développement personnel, jeu bien-être, tout ça désigne la même chose : des cartes que l’on va tirer pour avoir une réponse à une question. Est-ce que c’est magique ? Dans cet article je vous partage ma vision des oracles et vous donne mes astuces pour débuter.

Ça fait maintenant 3ans que j’utilise des oracles, parfois quotidiennement ou une fois par semaine. Tout dépend de mon besoin de « guidance ». Quand j’emploi le mot « guidance » je pèse mes mots, car il ne s’agit pas pour moi d’obtenir une réponse gravée dans le marbre, ni même une prédiction. Je vais donc vous partager mon utilisation et ma vision du message des oracles.

Qu’est ce qu’un oracle ?

Un oracle est un jeu de carte au nombre indéterminé, avec des illustrations et/ou des textes, et bien souvent un livret explicatif. Il existe autant d’oracle que de thèmes possibles: les déesses, la nature, la lune, les animaux, les fées, les dragons, les anges…
La différence avec un jeu de tarot est que ce dernier à un nombre de carte défini, avec des cartes qui seront toujours les mêmes. Elles peuvent être illustrées différemment, mais leur message restera toujours celui des tous premiers tarots.
À mon sens, pour débuter, il est beaucoup plus facile d’utiliser un oracle qu’un tarot qui demandera un vrai apprentissage.

Comment fonctionne un oracle?

Pour moi, une carte oracle est un miroir. Elle vient refléter mes pensées qui sont parfois inconscientes. C’est comme une petite loupe qui me permet d’avoir accès à des informations que je peine à distinguer dans mon propre cerveau… Autrement dit, ce n’est pas la carte qui me donne une réponse, mais bien son échos qui résonne en moi. Plus simplement, je suis convaincue que peut importe la carte que je vais tirer, elle aura du sens parce que je lui en donne. L’oracle devient alors un support, un outil, et non une fin en soi. Il faut savoir que les messages des cartes sont toujours sujets à interprétation, ce qui les rends accessible à tous. Par exemple si je tire une carte qui me dis qu’en ce moment j’ai besoin de lâcher prise, il y a fort à parier que ça vous parle aussi. Mais pas forcément de la même façon que moi.
Dernier point très important à mes yeux, je garde toujours mon libre arbitre. Certains oracles proposent des messages tranchés comme « oui » ou « non ». Je vous conseillerais de les prendre avec du recul. C’est là que le libre arbitre rentre en compte, il nous permet de nous détacher du message de la carte s’il ne nous semble pas pertinent. N’oublions pas que ce n’est qu’un outil.

Choisir son oracle

C’est LA question qu’on me pose le plus souvent. Et je sais que ma réponse n’en est pas une, mais faites confiance à votre intuition. Il n’y a pas de bon ou mauvais oracle. Et il n’y a pas de règles. Certaines personnes aiment choisir à l’aveugle, fermer les yeux et saisir un jeu. D’autres vont aller vers un thème qui les attirent. Ou d’autres encore dont je fais partie, vous regarder sur internet toutes les cartes avant de choisir. Pour moi les illustrations sont très importantes, souvent plus encore que les textes.
Si je peux vous donner un conseil, ça serait de vous limiter à un jeu pour commencer. J’ai fais l’erreur d’en accumuler beaucoup au début parce que je voulais tous les tester ! Mais au final je me suis vite rendu compte de mes affinités et j’ai fini par revendre beaucoup de jeux. Se limiter à un jeu permet de vraiment prendre ses marques avec lui.

Tirer une carte

Là aussi il y a plusieurs façons de faire. Dans tous les cas avant de tirer une carte je vous conseille d’être dans un endroit tranquille, de prendre quelques grandes respirations et d’être à l’écoute de vous-même.
Vous pouvez vous poser une question, de préférence ouverte comme « qu’est ce que cette décision pourrait m’apporter? ». Toujours dans la logique du libre arbitre, je conseille d’éviter les questions fermées comme « est-ce la bonne décision? ».Vous pouvez aussi choisir de ne pas poser de question, et de vous laisser porter par le message de la carte.
Le tirage le plus simple est celui que je fais le plus souvent: on bas les cartes, plus on les écarte en éventail et on choisi une carte. Parfois c’est la carte qui me choisi en sautant du paquet pendant que je les bas. Je choisi de croire que cette carte est la mienne, mais je pourrais aussi la remettre dans le paquet. Il n’y a pas de règle, c’est à l’intuition.
Ensuite dans les tirages les plus communs il y a celui à 3 cartes : passé, présent, futur OU votre situation actuelle, ce qui vous empêche d’avancer, et votre situation quand elle sera débloquée.
Il existe aussi beaucoup d’autres tirages plus complexes avec plusieurs cartes. En général ils sont expliqué dans les livrets des oracles et sont propres aux jeux.

Interpréter une carte

Pour moi c’est l’étape la plus importante ! Voici ma façon de procéder:
Quand j’interprète une carte, je ne lis jamais le livret en premier, ni même le mot clef qui se trouve souvent sur la carte. Je me connecte à mon intuition et je regarde l’illustration. Quels sont les premiers mots qui me viennent ? Qu’est-ce que la carte m’inspire ? Ses couleurs, ses formes, les objets… Je regarde tout du plus global au petit détail et j’écoute les messages de mon intuition. Souvent je m’arrête là car cela me suffit. Sinon, je continu avec le mot clef de la carte et réfléchi à quoi cela me fait penser. Et enfin, je peux lire le descriptif de la carte dans le livret.
Ça peut être intéressant de noter dans un petit carnet vos impressions, et d’y revenir quelques jours, semaines ou mois plus tard pour voir si vous aviez vu juste. C’est souvent bluffant de voir que nous avions déjà les réponses en nous à ce moment là, sans en avoir pleinement conscience.

Et la magie ?

Comme vous avez pu le voir, mon approche des oracles est très ancrée dans le développement personnel. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas tirer les cartes différemment. Certaines personnes les utilisent pour la divination, d’autre comme portail entre eux et une entité divine (guide, ange, dieu, le destin, l’univers, la nature, l’énergie…). Pour ma part je suis convaincue qu’il y a une part de magie dans la vie. Et même si je tire une carte avec ma tête, parfois il y a une petite voix qui me fait dire que l’univers fait bien les choses…

Mes jeux d’oracles préférés

Le voyage de Ritavan

L’Oracle de Roumi

Féminitude

L’Oracle de la lumière

L’Oracle des guerriers de la terre

L’Oracle des déesses

Le petit oracle des couleurs

La voie des artisans de lumière

Le coffret des animaux guides

Oracle message lumière

Oracle Sagesse Mystique

L’Oracle de la terre sacrée

Efflorescence

Laisser un commentaire

Ma newsletter

S'inscrire pour recevoir un E-book OFFERT "31 jours de bien-être" et découvrir du contenu exclusif tous les dimanches.