Tout le monde est créatif

Beaucoup de gens aimeraient créer, mais ils s’en sentent incapables. En faites-vous partie ? Si je vous dis que vous êtes déjà créatif, allez-vous me contredire ? Dans cet article je vous donne des clefs pour déverrouiller la créativité que vous avez déjà en vous et pour la cultiver.


« On a souvent tendance à penser que tout le monde n’est pas créatif. Et finalement on sous-estime grandement le pouvoir de sa propre créativité. Quand je te parle de créativité je ne veux pas dire « talent ». Certaines personnes ont de vrais dons pour la musique par exemple. Ceci dit, n’importe quel musicien te dira qu’en fait le travail est au coeur de sa réussite.

J’en reviens à la créativité sans talent. Dis comme ça ce n’est pas très glamour j’en conviens ! Mais il s’agit en fait d’utiliser sa partie du cerveau créative pour stimuler son imagination. Donc peut importe le résultat ! C’est ça qui est magique ! Si tu as envie de t’essayer à l’aquarelle mais que tu ne sais pas peindre, ce n’est pas grave ! L’important est de bloquer un temps dans ta semaine pour faire une activité créative qui va débrancher ton mental. C’est un peu une forme de méditation finalement. Quand tu crée quelque chose avec tes mains, tu ne réfléchis plus à tes soucis, tu n’es pas en train de calculer le pourcentage de réussite de ton projet. Tu es juste là, en train de créer. Et je le redis, peut importe le résultat ! Après si tu as envie de coupler cette activité créative à une démarche d’apprentissage, c’est toi qui vois. Mais rien ne t’y oblige.

« La créativité c’est l’intelligence qui s’amuse », disait d’Albert Einstein. Je trouve ça tellement génial une citation pareil de la part d’un grand Génie ! Ça montre bien qu’on a beau avoir un don, entretenir sa créativité reste essentiel.

Je te propose dé découvrir différentes activités faciles à faire, qui ne nécessitent ni matériel ni talent particulier. Elles vont te permettre de te nourrir tes idées avec de nouvelles informations. Je t’invite à tester au moins une activité dans chaque catégorie présentée ci-dessous. Lors de cette lecture, tu peux les essayer rapidement juste pour te faire une idée. Tu sauras ainsi dans quelles types de créations tu te sens le plus à l’aise. Que les activités que je te propose aient un lien ou non avec ton projet n’est pas forcément important. Parfois ça pourra t’être directement utile, mais d’autres fois ça sera juste un moyen d’activer ta créativité et de faire taire ton mentale.

Pour commencer je te propose la création écrite. Elle permet de mettre des mots sur des pensées, elle ordonne les idées et fait parfois émerger de belles découvertes. Voici 2 méthodes différentes que tu peux dès maintenant tester dans ton carnet:

  • L’écriture intuive. Tu peux l’utiliser de 2 façons. Soit tu écris tout ce qui te passe par la tête, sans réfléchir, pendant par exemple 10min. Soit tu peux te donner un thème, un lieu, un personnage, et ensuite tu crées un scénario en écrivant au fil de tes inspirations.
  • Le brainstormings. Seul ou à plusieurs, cette méthode permet de trouver de nouvelles idées sur un sujet donné. Il suffit de partir de ce dernier, et d’écrire tout ce qui nous passe par la tête. Dans le même genre tu peux aussi utiliser le Mind mapping. C’est une technique qui se construit comme une fleur. On part d’un mot au centre, puis sous forme de pétales, on y ajoute autour toutes les grandes idées qui se rapporte au mot. Chaque idée à sa couleur. Ensuite on ajoute un nouveau rend de pétales colorées avec tous les mots qui développent ces idées. Et ainsi de suite jusqu’à avoir un beau tournesol arc-en-ciel plein de mots !

Ensuite tu vas pouvoir t’essayer à la création graphique. Quand les mots sont difficiles à trouver, l’image ou la couleur peut aider. Là aussi, le but est de laisser parler son imagination sans trop réfléchir. Voici 4 techniques que tu peux tester dans ton carnet:

  • Le dessin intuitif. Un peu comme l’écriture intuitive, tu vas débrancher ton cerveau. Les choses nécessaires sont un crayon et une feuille, mais tu peux utiliser ce que tu veux (peinture, toiles, feutres, carnets etc). Il suffit de laisser aller tes doigts sans volonté de créer quoi que ce soit, un peu comme si tu gribouillais au téléphone. Laisses-toi au moins 10min, et puis observe le résultat. Cette fois-ci imagine que tu regarde des nuages, et laisse aller ton imagination pour décoder ton dessin.
  • Le collage (digital ou papier). Un peu comme l’ exercice du vision board dans le chapitre 1, cette activité consiste à faire des accumulations visuelles. Tu peux choisir de découper tout ce qui te plait dans un magazine, de créer des tableaux monochromes via des logiciels de montage, ou bien de réaliser un moodboard par exemple. Ce dernier est un tableau d’inspiration, je te conseille vraiment de t’y essayer! Il permet de te faire une représentation visuelle d’une idée. Par exemple, pour imaginer le logo de ton entreprise tu peux ajouter des couleurs, des exemples de logo qui te plaisent, des formes, des textures…
  • La photographie et/ou la vidéo. Accessible à tous grâce à nos smartphone, immortaliser l’instant peut être une grande source d’inspiration. Les sujets et les façons de les traiter sont illimités, suis tes envies ! Tu peux par exemple te balader et filmer toutes les fleurs que tu croiseras. Tu peux prendre en photo tous les gens avec qui tu parles. Tu peux immortaliser tout ce qui est bleu le temps d’une journée…
  • La chromothérapie ou colorthérapie. C’est une technique basée sur l’impact des couleurs sur nos ressentis. Chaque couleur différente est plus ou moins consciemment associée à nos émotions. Tu peux tester cette activité par la peinture ou le coloriage par exemple. Là tu ne vas rien dessiner, mais juste utiliser les couleurs dont tu as envie en faisant n’importe quoi. Ne cherche pas à analyser pourquoi tu prends telle ou telle couleur, sois dans l’instant et laisse toi aller. Une fois ton oeuvre finie, pose toi la question de ce qu’elle t’a fait ressentir en la créant et ce qu’elle te fait ressentir en la regardant.

Je t’invite aussi à découvrir la création mentale. Celle-ci ne nécessite ni crayon, ni pinceaux, juste ton cerveau et un support extérieur. C’est ce dernier qui va t’apporter de nouvelles informations et qui va permettre à ton cerveau de s’enrichir. En lui donnant à manger régulièrement, il sera plus facilement en mesure de créer de nouvelles idées !

  • La lecture. Là je ne t’apprend rien, mais lire est une véritable source d’inspiration. Idéalement je te conseille de lire des contenus susceptibles de t’apprendre quelque chose. Ça peut être des guides de développement personnel (ahah), des méthodes de loisirs créatifs, des biographies, des techniques de sports , des essais scientifiques… Tu peux bien-sûr utiliser les livres (bibliothèque, prêt, e-book…), mais aussi les articles sur internet, les magazines, les blogs…
  • Les vidéos. Peu importe le sujet qui t’intéresse, il existe forcément une conférence en ligne, un reportage, un témoignage sur le sujet. Internet est une source d’informations infinie. Si ça t’est possible, tu peux aussi assister à des assemblées, discutions ou groupes de paroles.
  • La contemplation. Ce que je t’invite à faire ici, c’est simplement d’ouvrir tes yeux. Tu peux les ouvrir par ta fenêtre et laisser ton esprit vagabonder dans le ciel. Tu peux aussi les promener dans des musées et te laisser inonder des oeuvres d’art. Plus simplement, tu peux regarder un tableau sur ton ordinateur et voir ce qu’il t’inspire. Les yeux sont une fenêtre sur notre âme, mais aussi sur notre imagination.

Et enfin, je te propose de tester la création corporelle pour t’aider à déconnecter de ton mental. Laisse parler ton corps, et accorde-lui de la place pour qu’il puisse créer à sa manière.

  • La danse. Non non, je ne veux pas entendre que tu ne sais pas danser. On s’en fiche ! Je te ne dis pas forcément de prendre des cours de Zumba, bien que je t’encourage à le faire si ça te tente ! Mais tu peux tout simplement mettre de la musique et danser seul chez toi, pendant que personne ne te regarde. Peu importe si tu as un bon déhanché ou pas, l’important c’est que tu lâches tout. Fais n’importe quoi, laisse aller tes mouvements. Défoules-toi, vide toi la tête au moins le temps d’une chanson. Petite anecdote, c’est en dansant que j’ai écris ces lignes. Quoi de mieux que de vivre la créativité pour écrire sur ce sujet ?

Ça fait du bien, non ? J’espère de tout coeur que tu auras passé un bon moment de création en tout cas ! Pour terminer cette dernière partie, je te propose de découvrir l’IKIGAI, une philosophie japonaise qui aide à trouver sa raison d’être. Elle est vraiment très intéressante et permet de mettre en lumière notre plein potentiel ! C’est une super méthode pour mieux se connaître et ne pas perdre de vue sa route du bonheur ! »

Article extrait de mon livre « Fleurir avec ses idées, manuel pratique pour concrétiser ses projets ».

Étiqueté

Laisser un commentaire

Ma newsletter

S'inscrire pour recevoir un E-book OFFERT "31 jours de bien-être" et découvrir du contenu exclusif tous les dimanches.