Un automne au top

On le connait bien ce coup de blues de l’automne ! Moins de lumière + plus de pluie = pas de motivation, pas d’énergie, et pas envie de sortir de son lit.
Mais c’est tout à fait possible de l’éviter ! Pour cela il suffit de mettre en place quelques astuces…

Boost naturels

Compléments alimentaire, huiles essentielles, on est pour ou contre, chacun ses choix. Dans cet article je vous parle de mon expérience.

Tous les ans je teste de nouveaux booster de système immunitaire. L’année dernière j’ai fais la cure « Arkopharma ArkoRoyal Résistance 1ers signes » en septembre en prévention et en novembre parce que je commençais à être un peu malade. J’ai eu d’excellents résultats et je sais que si je commence à me sentir mal je vais me retourner vers cette cure !

Cette année je mise sur le Ginseng que je découvre, et l’Echinacée Bio que je connais bien. L’echinacée est anti-inflammatoire, antivirale, antibactérienne et anti grippale. Le ginseng quand à lui apporte énergie, vitalité, contre la fatigue, favorise la concentration.

Et en plus des compléments, je prends une cuillère de miel tous les matins. C’est un antioxydant, antibactérien et antiseptique naturel. Le miel de lavande est un de mes préférés. J’adore aussi le miel de mon parrain qui vient directement de la ruche.

D’ailleurs quand je suis patraque j’accompagne cette cuillère de miel avec 3 huiles essentielles: tea tree, eucalyptus radié, ravintsara. Le tea Tree a des propriétés anti-infectieuses et soulage les maux de gorge.
L’eucalyptus est décongestionnant, il dégage les voies respiratoires. C’est un super allié pour les nez bouchées et les bronches encombrées.
Le ravintsara est tonifiant, il boost les défenses immunitaires et stimule le corps.

Au final peu importe les compléments que vous choisissez, je vous invite à les prendre les plus naturels, bio, purs et dosés possibles. Par exemple pour le ginseng j’ai vu que certains compléments étaient 15 fois moins dosés que celui que j’ai choisi ( GINSENG ROUGE BIOLOGIQUE * 200 mg / 90 gélules végétales * Titré à 15% en ginsénosides totaux ).

L’automne peut aussi être un bon moment pour faire une petite detox, soulager son système digestif. On peut miser sur un jeûne alternatif ou non, une monodiète, une cure de jus… Dans tous les cas il faut écouter son corps et ne pas le surcharger avec des aliments qu’il peine à digérer.

Ma vidéo pour en savoir plus sur la santé par les plantes:

Célébrer Mabon

Mabon fait parti des 8 fêtes de la roue de l’année païenne. Ces fêtes célèbrent les changements de saisons et le rythme de la nature. Elles nous invitent à nous en inspirer pour notre bien-être personnel.
Rapide présentation des 8 fêtes:

MABON : 21 septembre. C’est l’équinoxe d’automne, la seconde récolte. On se prépare à l’hiver en laissant derrière nous ce qui ne nous sert plus et en mettant de côté ce qu’il nous faut pour bien passer l’hiver.

SAMHAIN : 31 octobre. C’est la dernière fête de la roue de l’année. Comme le 1er janvier traditionnel, c’est le moment de faire le point. On accepte ce qui est fini et se lance dans le renouveau !

YULE :  21 décembre. C’est le solstice d’hiver, la nuit la plus longue de l’année. C’est un symbole de renouveau, du retour de l’espoir, de la vie et de la lumière.

IMBOLC : 02 février. C’est la fête du feu et de la lumière.  Imbolc symbolise le changement, la force de vie.

OSTARA :  21 mars. Ostara célèbre le premier jour du printemps. C’est une période de fécondité, de naissance de projets. 

BELTANE : du 30 avril au 1er mai. Beltane marque le retour à la lumière et on y fête la fin de la saison froide et le changement du rythme de vie.

LITHA : 21 juin. C’est le solstice d’été, les jours sont les plus longs de l’année, l’ensoleillement est maximum ! C’est une fête de joie, de partage, d’énergie et prospérité.

LUGHNASADH : 01 août. C’est la première fête des récoltes. On y célèbre l’abondance, on récolte littéralement ce que l’on a semé.

Célébrer les fêtes païennes permet d’embrasser chacune des périodes de l’année et de se réjouir des cycles qui tournent.

MABON pour l’automne, c’est fêter le ralentissement. On peut profiter de ce temps pour réfléchir à nos projets et lâcher prise sur des choses qui ne nous apportent plus rien. On est invité à pratiquer la gratitude envers tout ce qui nous est arrivé les mois passés et à faire le bilan.

On à l’occasion de s’accorder plus de temps, prendre soin de soi, de ne rien faire. Toute l’effervescence de l’été laisse place au silence du vent dans les feuilles oranges. À la belle saison nous étions ouverts vers l’extérieur pour recevoir le soleil et créer des souvenirs dehors. Avec l’automne on s’ouvre vers son intérieur, sa maison comme soi-même.

Mabon est donc le moment idéal pour nidifier ! On fait de son chez soi un endroit tout doux, tout chaud, lumineux, et pas trop encombré. Faire un petit tri en sortant nos affaires chaudes est idéal. Comme on va passer plus de temps à l’intérieur, c’est important de s’y sentir bien.

On peut aussi profiter du retour des légumes d’automne et se préparer des bons petits plats qu’on ne déguste qu’en cette saison. Une excellente façon d’être ravie du retour de chaque saison est de manger de saison ! Pour ma part j’ai déjà hâte de retrouver les courges butternut rôties au four… On peut aussi aller cueillir des champignon, ramasser des châtaignes…

Et vous quelles sont vos astuces pour être au top en automne ?

ALLER PLUS LOIN

3 thoughts on “Un automne au top

  1. Bonjour Emilie, tu mets combien de gouttes d’huile essentielle sur ta cuillère de miel?

    1. Bonjour Audrey, je met 3 gouttes de chaque 🙂

Laisser un commentaire

Ma newsletter

S'inscrire pour recevoir un E-book OFFERT "31 jours de bien-être" et découvrir du contenu exclusif tous les dimanches.