Croyez-vous aux miracles ?

Je vais vous raconter l’histoire la plus magique de ma vie. Preuves à l’appui. Êtes-vous prêt à croire en l’incroyable ? Ou au moins à lui laisser le bénéfice du doute ? Après tout, qu’avez-vous à perdre ? Je vous invite pendant quelques minutes à garder l’esprit ouvert. Laissez-vous guider par ces mots: « tout est possible… ».


En Octobre 2019 j’ai participé à une retraite bien-être. Lors d’un atelier autour de la nouvelle lune, nous avons réalisé un chèque d’abondance. Il s’agit d’écrire ses intentions pour le mois suivant en remerciant la vie pour son aide. Sur ce chèque j’avais inscrit « finir et publier mon livre ». Ce même livre que j’avais commencé à écrire quelques mois plus tôt, puis que j’avais laissé dans un coin pendant plusieurs mois. J’avais rédigé l’équivalent d’un chapitre sur le syndrome de l’imposteur, puis je n’ai plus ressenti le besoin d’écrire.

La chose étonnante c’est que j’avais complètement oublié mon début de livre, jusqu’à quelques jours avant la retraite. Durant cette dernière il m’est apparu que la publication de mon livre faisait parti de mes objectifs et que ça me rendrait vraiment heureuse d’aller au bout de ce projet. Donc j’en ai fais le sujet de mon chèque d’abondance en me disant «Pourquoi pas ?». Qu’avais-je à perdre ? Et si ça pouvait me donner un coup de pouce ? C’est un peu comme jouer au loto en sachant qu’on a très très très peu de chance de gagner, mais on tente « au cas ou ».


Dans le trajet retour de cette retraite, j’ai reçu un message Instagram de la personne qui est devenue ma directrice d’ouvrage. Elle me demandait si j’avais déjà pensé à écrire un livre. Elle me disait que si oui, elle pourrait m’aider à le faire publier. Ok l’univers, tu n’as pas trainé ! La preuve du message:

Le message privé Instagram que j’ai reçu dans le train.

Et ce n’est pas fini !
L’inspiration m’a envahie pendant le trajet en train. Tout mon livre était en train de prendre forme dans ma tête, je notais tout. À la fin de mon trajet, j’avais déjà tout mon plan d’écriture. Mon chapitre avorté sur le syndrome de l’imposteur devenait un livre « Fleurir avec ses idées, manuel pratique pour concrétiser ses projets ».
Une semaine après j’avais rendez-vous avec ma maison d’édition. Trois jours plus tard j’écrivais mon sommaire, mon introduction et mon premier chapitre en un week-end. Deux jours plus tard encore, je signais un contrat avec ma maison d’édition.


Alors à votre avis, hasard, destiné, manifestation, chance ou miracle ? Le fait est que mon livre est né !
Et comme vous pouvez le voir sur la photo originale de mon chèque d’abondance (fait à ma sauce à l’époque), j’ai aussi réussi à lancer mon site bien-être et à créer mes bijoux en pierres. Ma liste est déjà à moitié réalisée :

Je ne peux pas vous garantir qu’en faisant une demande à l’Univers, le résultat sera toujours positif et si rapide. Je pense vraiment qu’il faut être honnête et juste dans ses demandes. Et qu’il faut être prêt à donner de sa personne ! Mais je suis convaincue qu’on n’a rien à perdre à demander un coup de pouce à la vie. Parce que juste le fait d’exprimer clairement nos intentions nous permet d’en prendre conscience. Ainsi nous allons nous-même nous diriger sur la bonne voix pour les réaliser.
Et au pire si la vie ne nous répond pas, ce n’est peut-être tout simplement pas le bon moment. Ma maman m’a fait connaître cette formidable citation: « Souvent la vie ne te donnes pas ce que tu veux, pas parce que tu ne le mérites pas. Mais parce que tu mérites mieux ». Patience…

Alors peut-être qu’en lisant ces lignes, vous allez afficher un petit sourire moqueur. C’est votre droit de choisir un monde sans magie. Ou vous pouvez aussi vous dire que tout est possible après tout, et que ça vaut peut-être le coup d’essayer ! Dans tous les cas, je vous souhaites que tous vos projets se réalisent !

Laisser un commentaire

Ma newsletter

S'inscrire pour recevoir un E-book OFFERT "31 jours de bien-être" et découvrir du contenu exclusif tous les dimanches.